Apprivoiser la simplicité – le début d’une nouvelle aventure

Préparations 101: Transition maison- VR quand tu nous tiens!
5 June 2014

Depuis quelques semaines, je suis dans un espace dans ma tête que je n’arrive tout simplement pas à bien définir. J’ai de la difficulté à saisir ce qui se passe, car je n’ai pas vraiment de points de repère pour me guider. La seule chose qui est claire est que je suis à deux pas d’entreprendre une nouvelle aventure. Je ressens à la fois de la curiosité et de l’excitation et en même temps j’ai peur.

prendre la routeEn automne 2013, suite à une discussion sur la simplicité, mon conjoint, Bernard et moi avons pris la décision, de tout vendre et vivre quelque chose de différent. Ironiquement, nous avons commencé à voir sur la route des véhicules récréatifs (VR). Tous les jours, on en voyait de plus en plus et de toutes sortes de gabarits. À un certain moment, on s’est tous les deux regardé et l’on a saisi que notre 6e sens nous indiquait de faire confiance malgré le fait qu’on ne savait pas dans quoi vraiment on s’engageait — quand, où, comment?

Nous avons donc opté de vivre à temps plein dans un (VR), pour passer de grand à plus petit, pour découvrir en toute simplicité le monde et aussi y être actif pour notre travail respectif, et qui sait pour y découvrir un autre « Bigger Game » commun.

S’enclenche le processus VR. Préparer le terrain pour l’achat d’un VR et l’équiper pour que l’on soit autonome. Des mois de recherche à spéculer qu’est-ce que nous avons vraiment besoin. Grosseur du VR, marque, modèle, force du moteur, espace rangement, espace bureau, électronique, internet, antenne, panneaux solaires, énergies renouvelables, à être le plus « vert » possible dans une machine qui pollue par définition – voyez-vous le paradoxe?…. Bref un emploi presque à temps plein!

Quand je regarde en arrière, il fut facile de mettre la pancarte à vendre devant notre résidence. Nous avons été accompagnés, tout au long du processus, par des professionnels de la bannière DuProprio et tout s’est bien déroulé. Nous avons vendu récemment.

Étrangement, assise devant le notaire, je n’ai aucune réaction, le vide.

Entre mes sessions de coaching et mes ateliers, je continue à m’activer et je créé un site pour la vente de tous nos effets : mobilier, objets déco, électronique… bref presque tout est à vendre. Je me détache de tout un peu trop facilement et je n’ai surtout pas envie de me taper sur la tête en plus. Mon corps me parle aussi – il se sent en déséquilibre. Malgré tout, une chose est importante pour moi — j’ai confiance que c’est correct… que je suis assez, nous sommes assez (nous sommes à la hauteur).

IMG_3143Chaque jour apporte son lot de questionnement. Nous visitons des VR. Et encore… et finalement nous trouvons. Bernard et moi éprouvons un coup de cœur. L’inspection du véhicule est super! Nous concluons la transaction pour notre VR et en prendrons possession d’ici une semaine. Nous cherchons pendant quelque temps un nom pour notre VR, et c’est finalement une image qui vient à nous – VR s’appellera « Merci la vie »!

Ce matin, pendant ma méditation, j’ai compris que le vide dans ma tête, la non-réaction, mon détachement… représente le début de notre aventure d’apprivoiser la simplicité sous toutes sesIMG_3144 formes. J’ai décidé d’accueillir, sans les retenir ni les juger, mes réflexions, mes peurs, mes questions, et par la suite des laisser-aller tout simplement pour passer en mode de réception. Je choisis également, pour cette nouvelle aventure, la perspective de la bienveillance et de la gratitude.

J’ai le cœur plus léger et en paix. Je sais qu’il reste encore beaucoup à préparer avant notre départ prévu pour la fin de l’été. Je vois Bernard qui repart dans tous ces calculs de la consommation d’énergie, d’utilisation d’internet pour notre travail. Il me dit qu’il rêve déjà d’aller dormir dans « Merci la vie » le weekend prochain – je le sens heureux.

Nous prévoyons plusieurs sorties cet été pour tester notre équipement et nous familiariser doucement à ce nouveau rythme de vie. Je me sens prête à « rouler » avec « Merci la vie » au côté de Bernard et surtout à partager nos réflexions, sur notre blogue, avec vous tous!

Christine

Nous vous invitions à laisser vos commentaires!

Translate »
Skip to toolbar