Parc National des Arches, Moab – Utah

Parc national Canyonlands & Dead Horse Point, Utah
13 August 2018
Monument National du Colorado, Colorado
15 August 2018

Le parc national des Arches (Arches National Park) est un site protégé situé en Utah, dans l’ouest des États-Unis, non loin du Parc national de Canyonlands. Il est connu pour sa formidable concentration d’arches rocheuses naturelles, mais aussi par des falaises et buttes travaillées par l’érosion.

Il y a 300 millions d’années, au Pennsylvanien, une vaste mer peu profonde occupait la région actuellement occupée par le plateau du Colorado. La région se mit à l’époque à s’effondrer (bassin de subsidence) tandis que la version ancestrale des montagnes Rocheuses se soulevait. Dans le climat chaud et sec qui régnait à cette époque, les grandes quantités d’eau salée piégées dans ce bassin ont commencé à former des évaporites (gypse, halite, anhydrite…). La couche de roches salines ainsi formée atteint par endroit une épaisseur de 1,5 km.

Par la suite, cette formation saline fut recouverte de sédiments détritiques issus de l’érosion des montagnes proches, déposés en milieu côtier ou continental, fluviatile ou désertique, en fonction des avancées ou des reculs de la mer et des variations climatiques. Cette sédimentation détritique, commencée à la fin du Carbonifère, se poursuit irrégulièrement (il existe plusieurs discontinuités) au moins jusqu’au Jurassique moyen (Dogger), les sédiments ultérieurs ayant été érodés à notre époque. On estime que la couche de sédiments ainsi accumulés a pu dépasser 1,5 km. Au fur et à mesure de leur enfouissement sous les couches ultérieures, les particules détritiques ont été cimentées par des oxydes (notamment de fer, qui ont ainsi conféré à la roche une couleur rouge orangé). Ce phénomène est à l’origine des roches de la région, en grande partie des grès ocre ou bruns ou rougeâtres.

Arche délicate – un hiking en boucle de 3 miles nous amène à admirer un spectacle grandiose – tout autour de nous des formations géologiques impressionnantes et la cerise sur le Sunday; l’arche délicate.

Création des arches :

Grâce à l’action de l’eau et des fortes amplitudes thermiques sur le ciment des grès rouges, l’érosion a dégradé certaines couches plus friables, laissant des couches supérieures plus résistantes intactes. Dans le parc des Arches, la couche subsistante est généralement l’Entrada Sandstone, un grès de couleur saumonée datant du Jurassique moyen. Les zones sous-jacentes surcreusées finissent par créer une fenêtre qui s’agrandit; lorsque l’orifice dépasse un mètre de diamètre, on parle alors d’arche. Il existe plus de 2 000 arches dans ce parc. Au fur et à mesure que l’ouverture s’agrandit, l’arche devient de plus en plus fine et fragile; elle finira par s’effondrer, ne laissant que sa base.

Mais ce scénario suppose l’existence de couches préalables de dureté et solubilité différentes. Une étude publiée en 2014 dans Nature Geoscience par J. Bruthans et al. suggère que les arches peuvent se créer dans une masse de grès de même caractéristique. C’est la pression exercée dans le grès par des charges ou des tensions qui rend le grès plus résistant et moins sujet à l’érosion que dans les parties non sujettes à la pression. Une pression verticale explique particulièrement le pilier du Balanced Rock. En ce qui concerne les arches, ce sont des pressions transversales dues à des fissures dans le grès originel qui expliqueraient la formation de ces structures, car la pression est plus faible sous la fissure que sur sa longueur, ce qui favorise l’érosion du grès sous la fissure, et la subsistance du grès le long de celle-ci3.

Même si l’érosion a surtout été active lors des glaciations du Pléistocène, elle continue de nos jours et modifie sans cesse le paysage : en 1991, un bloc de 18 mètres sur 3 mètres s’est effondré sous la Landscape Arch. Sur le parcourt, plusieurs possibilités de hiking plus le Fiery Furnace, et à la recherche de l’Arche perdue dans les dunes de sable.

Vous pouvez passer plusieurs à visiter ce superbe parc. Ne manquer pas le coucher du soleil, là où les trois arches se rencontrent …

Parc National des Arches, Moab - Utah
rechercher

Comments are closed.

Translate »
Skip to toolbar