Ce que j’aime, c’est que les gens « se voient » …

De surprise en surprise …
10 October 2014
Toujours aussi bien à bord de « Merci la vie » !
11 November 2014

IMG_1767J’ai passé 17 années de ma jeunesse à Verdun sur la rue Lanouette. C’était un quartier tricoté serré – tout le monde se parlait, se souriait, les enfants jouaient dehors dans la rue pendant que les parents se berçaient sur les perrons en se racontant leur journée. Et évidemment tout le monde savait ce qui se passait chez le voisin d’en bas!

C’est ça que j’aime sur la route – partout où l’on s’arrête en camping, je retrouve avec émerveillement l’image familière de Verdun… hier encore, en marchant avec Myco, je rencontre Bob, un retraité, lui aussi avec son toutou. En moins de deux minutes, on se parlait comme si on s’était toujours connu. Conversation animée sur la vie, le bonheur qu’il prend à savourer chaque journée. Bob est curieux aussi, il me pose plein de questions sur ce que je fais… s’enclenche une discussion sur les leaders d’aujourd’hui et de leurs impacts – wow, rien à voir avec la pluie et le beau temps.

J’aime la simplicité avec laquelle les gens s’abordent en général. J’ai arrêté de compter tous les bonjours, les sourires que je reçois dans une journée, les invitations àIMG_1340 se joindre avec d’autres autour d’un feu de camp.

J’aime voir le désir de chacun à entraider son prochain. Bernard et moi prenions une marche en soirée, et nous avons rencontré Pete, un gentil monsieur à bicyclette qui cherchait de l’aide. Il nous explique rapidement que l’électricité à bord de sa roulotte fait des siennes. En moins de deux, Bernard court chercher son voltmètre et diagnostique ce qui se passe chez Pete. Rapidement, on constate que sa prise électrique surchauffe parce que le circuit du camping fait défaut. On lui prête un adaptateur pour le dépanner pendant la nuit. Le lendemain, il nous rend visite, tout heureux que son problème soit maintenant réglé. Il nous invite à venir le joindre au feu de camp et dit à Bernard : j’aurai une p’tite bière pour toi, et pour ta dame j’ai aussi de la liqueur… tellement cute! Nous aussi avons reçu de l’aide, personne n’est à l’abri.

Ce que j’aime, c’est que les gens « se voient » tout en étant occupés chacun de leur côté. Ce que j’aime, c’est que les gens prennent plaisir à être tout simplement ensemble.

C’est aussi par de belles rencontres qu’on découvre les alentours. Un nous dit d’aller voir ceci, et un autre nous invite à explorer un musée, un parc…

Nous avons donc visité la Pointe Pelée, un superbe parc avec plusieurs km de plage magnifique sur le lac Érié, ses marais et les sanctuaires d’oiseaux migrateurs. Nous y avons découvert une nature magnifique et comme plein d’autres gens, nous avons pris une jolie photo à la pointe la plus au sud du Pays.

Nous avons également passé du temps à admirer les sculptures sur le bord des quais à Windsor, à déguster aussi d’autres bons vins des vignobles de notre coin.

J’ai même eu la chance de traverser la frontière vers le Michigan pour aller passer la fin de semaine avec ma fille Jennie et ma petite fille Mia Joy… Ah qu’elle a changé depuis seulement trois semaines! Nous avons été hébergés par Mickey, l’arrière grand-maman de Mia, qui se relevait d’une opération. Une belle fin de semaine de filles, à visiter les alentours, aller voir le marché local, admirer les couleurs de l’automne.

Ça fait presque que trois semaines que nous sommes au Wildwood Resort, et nous y serons jusqu’au 31 octobre pour ensuite entrer aux É.-U.. Je constate que parfois je trouve le temps long. En fait, je IMG_1776réalise que nous avons aussi une routine et qu’il faut faire avec tout simplement, même quand je tape du pied! Hier, nous avons passé presque six heures à préparer « Merci la vie » pour le sud : grand nettoyage in & out : Moi, je me suis occupée de l’intérieur : les fenêtres, les moustiquaires, les armoires de cuisine, les murs intérieurs, plancher, tapis, salle de bain… et mon chum a frotté fort et lavé le VR à l’extérieur : plus de deux heures sur le toit à enlever du « mildiou », bien nettoyer les panneaux solaires, les jantes de roues, les fenêtres, les grilles, moteur… bref nous sommes fières de voir « Merci la vie » briller de tous ses éclats.

Plus que cinq dodos, nous quitterons pour six mois – nous sommes vraiment excités de partir encore une fois à l’aventure… nous passerons deux grosses journées sur la route pour nous diriger vers Charleston, joli village de plantations près de la mer en Caroline du Sud. Je vous invite à consulter la carte interactive « où sommes-nous », car j’y ai ajouté plusieurs destinations et aussi à consulter la page des gars, car l’homme s’est remis à écrire!

À bientôt!

 

PS – La dinde était bonne!

IMG_1607

2 Comments

  1. Merci encore Christine de nous partager ces beaux moments de votre vie. Te lire me r’amène aux sentiments vécus pendant mon « road trip » de 2011-2012 pour un an. Les bonnes personnes que vous rencontrez « à la Verdun » sont tous une réflexion de votre sense d’aventure, de connexion et d’amour pour la vie. C’est vous qui créer ses moments. Ces gens sont tellement chanceux de croiser les belles personnes qui son Christine et Bernard ! Enjoy! Enjoy!

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar