Le dragon s’est endormi !

Le plus beau cadeau de la vie
20 June 2016
La tête dans les nuages!
28 June 2016
IMG_6394Ce matin (samedi), nous quittons Santa Fe pour nous rendre dans le sud du Colorado — notre premier arrêt pour ce week-end est à Grand Sand Dunes au Colorado. Normalement, je suis toujours excitée et heureuse de reprendre la route, mais ce matin, c’est différent… Je ressens  comme une grosse boule de tristesse dans mon cœur et en même temps y’a un dragon colérique qui s’est endormi dans mon ventre.

Juste avant de quitter pour aller voir ma fille Jennie au Michigan, Mike m’appelle et me demande de venir immédiatement à leur caravane, car Tanya ne va pas bien du tout. Elle est inconsciente dans son lit, aucune réaction. Je demande à Mike que s’est-il passé, car hier Tanya était très bien. Mike pas très certain m’indique que peut-être Tanya a pris trop de médicaments pour ses blessures par erreur. Bref en moins de deux minutes j’évalue la situation et je décide d’appeler l’ambulance. Je regarde partir mon amie Tanya sous les soins des ambulanciers afin d’être hospitalisé d’urgence. Je prendrai l’avion peu de temps par la suite, sans savoir vraiment ce qui se passe.

Pour ceux qui me suivent sur le blogue, je vous ai raconté l’histoire de Tanya et de son chum Mike, qui récemment avait eu un grave accident de moto il y a quelques semaines et j’avais offert mon aide durent leur période de rétablissement suite à leurs nombreuses blessures. (Voir blogue : Oh, quelle semaine).

Lorsque j’atterris au Michigan, j’ouvre mon cellulaire et je vois que Mike et Bernard m’ont envoyé des messages. Tanya est aux soins intensifs, des drains dans la tête pour évacuer du sang dans le cerveau. Cause nébuleuse, les médecins indiquent que parfois, la pression atmosphérique en haute altitude peut déclencher ce genre de trauma. Je suis tellement triste d’apprendre cette nouvelle, mais en même temps je dois lâcher prise, je sais que Tanya est en sécurité et au bon endroit pour recevoir tous les soins. Ma priorité, pour le reste de cette semaine, sera d’être présente et heureuse avec Jennie et sa famille et surtout accueillir mon futur petit-fils  Cole qui s’est finalement pointé le bout du nez le 10 juin. Et ce, malgré les mauvaises nouvelles que je reçois, pendant ma semaine, par texto sur mon cellulaire.

IMG_1934

En revenant au bercail, c’est maintenant mon Bernard qui quitte à son tour pour Los Angeles et mon ami Mike doit également se rendre en Californie pour voir sa famille. Je regarde mon planning pour la semaine à venir et je sais que je serai busy comme une abeille avec mon travail, les préparatifs de notre départ, et surtout aller voir Tanya à l’hôpital qui est maintenant seule. Lundi midi (20 juin), je pars pour l’hôpital et en arrivant je demande à l’information où sont les soins intensifs en mentionnant le nom de mon amie. On m’indique que Tanya a été transféré dans une unité de soins spécialisés… Ah que je me dis, c’est bon signe! Je me dirige donc vers sa chambre et en rentrant je vois qu’elle fait dodo et qu’il y a une infirmière à son chevet. Brièvement, elle m’indique qu’une équipe est en permanence au chevet de Tanya pour assurer sa sécurité… ah que je lui dis, qu’est-ce que ça veut dire au juste? Elle m’explique doucement que Tanya doit réapprendre à tout faire, comme un petit bébé : réapprendre à marcher, parler, coordonner ses mouvements. Elle me dit aussi que Tanya est très faible, car elle mange comme un oiseau, extrêmement confuse et très réactive à son état, particulièrement le fait qu’elle doit porter une couche, et qu’elle déteste la jaquette d’hôpital… En fait quand Tanya rentre dans « sa zone rouge » elle perd complètement le contrôle sur tout et rend la vie du personnel hospitalier très difficile. Les larmes me montent aux yeux.

Tanya se réveille doucement et ouvre un œil. Dès qu’elle m’aperçoit, elle fond en larmes et je la serre très fort dans mes bras… tranquillement, le calme revient et je la vois sourire. Je prends conscience du fait que rien ne fonctionne dans son corps, et elle est très amaigrie. Je l’aide à boire un peu, lui donne 2 — 3 cuillerées de compote de pommes, et elle se rendort sous l’effet d’une forte médication. C’est à ce moment que mon dragon dans mon ventre réagit; je suis en colère royalement contre la fichue de vie! Comment cela se fait-il qu’un jour la vie m’offre un cadeau exceptionnel avec la naissance de mon petit-fils Cole, et que de l’autre côté, cette même vie, s’acharne sur une femme qui a déjà un lourd passé? Née au Vietnam, Tanya refoule en elle toute la violence que lui a lancée en place face, cette maudite guerre du Vietnam dans les années 70. Tout le reste de sa vie en fut impacté grandement : adolescence pénible, immigration vers Hawaï, départ précipité de la maison familiale, 4 enfants de pères différents… Tanya a presque toujours été en mode de survie. Pourquoi elle … Encore? Mon dragon crache du feu en moi, pendant que mon cœur veille Tanya pour toute la soirée.

IMG_6389Tous les jours de ma semaine, je m’arrange pour libérer du temps précieux pour passer de bons moments avec Tanya. Il y a eu de bonnes et mauvaises périodes, mais en bref, je vois que Tanya qui essais de reprendre pied du mieux qu’elle peut. Elle mange maintenant tout ce que je lui amène; potage maison, compote de fruits maison, bouillie de légumes… et surtout du chocolat aux bleuets qu’elle raffole, reprends du poids un peu, se laisse faire pour prendre son bain, son élocution devient plus claire, se soucie de recevoir des nouvelles de ses enfants qui sont localisés un peu partout aux É.-U…. Elle me dicte ses messages, et moi j’envoie les textos à ses enfants et amis. Tanya me dit aussi qu’elle et Mike s’est maintenant terminé, et dès qu’elle sera guérie elle retournera vivre à Hawaï dans sa modeste maison, entourée de ses amis qui prendront soin d’elle.

Tanya sait que je quitte pour le Colorado. Toutes les deux nous savons que maintenant peu importe, nous serons toujours connectées! Ainsi, vendredi après-midi nous avons passé nos derniers instants ensemble. C’est avec une immense joie que je l’ai vu commencer à faire ses premiers pas chambranlants avec sa marchette, moi qui l’aidait et rigolait d’un côté, et de l’autre, Mario son bel infirmier qui lui souriait. Je voyais tous les efforts que Tanya mettait pour maintenir son équilibre… Vous auriez dû voir son sourire. Ensuite, exténuée, nous l’avons transféré dans son fauteuil roulant et emmitouflé dans ses couvertures. Et comble de bonheur, on m’a donné la permission d’aller me promener avec Tanya dans son fauteuil roulant sur l’étage. Moments de douce folie que de se balader ensemble… Rire pour rien, garder le silence juste parce qu’on était bien. En revenant vers sa chambre, je vois que Tanya s’est endormie paisiblement dans sa chaise. Je demande à Mario de m’aider à la remettre au lit. Elle ouvre lentement ses yeux. Je choisis cet instant pour lui dire au revoir en l’embrassant tendrement tout en lui remettant un petit collier que j’ai confectionné avec une pierre de Los De Marcos en gage d’amitié — elle me sourit et m’indique que tout est Ok.

Je quitte la chambre avec les larmes aux yeux, encore une fois. Mon dragon dans le ventre et ma boule au cœur se sont apaisés pour laisser la place à un sentiment de paix à l’intérieur de moi. Juste d’avoir écrit me permet d’aller de l’avant… Je reprends le volant de Merci la vie, il reste une centaine de mille à parcourir avant notre arrivée aux dunes. J’ai un immense besoin de me connecter avec la nature …

PS – En arrivant à notre campement, nous garons ” Merci la vie ” en haut de la colline et voici la vue que nous aurons pour ce weekend.  Merci la vie xoxoxo

6 Comments

  1. pedussault says:

    Lâches-pas Christine!

  2. Sylvie Plante says:

    Tu passes vraiment par plein d’émotions en même temps. Fais attention à toi. Ta cousine Sylvie, qui a vraiment un grand plaisir à te lire. XX

  3. Jocelyne says:

    J’adore te lire. Tu es inspirante, tu m’aides à comprendre à travers tes aventures le sens de ce que je recherche dans ma vie. Tu explores, découvres et vis toute sorte d’aventures que la vie met sur ta route pour nous faire grandir, comprendre, faire le point et nous confronter à nos valeurs/démons. Naissance/réapprentissage ne sont-ils pas la même chose? Ne sont-ils pas les deux une nouvelle naissance? La vie n’est-elle pas composée de plusieurs naissances qui nous amènent vers le meilleur? Lire cette histoire m’inspire, ce qui semble tragique, ne sera t-il pas la route d’une nouvelle naissance? Qui, peut-être, sera l’aboutissement de ta rencontre, l’éveil que tu lui a inspiré? Comme un oiseau, tu as insufflé un nouvel envol, tout en continuant le tien. Merci pour ce partage si touchant! XXX

    • mercilavie says:

      Tes mots me touchent énormément Jocelyne. Merci de m’offrir cette perspective d’une nouvelle naissance … d’une nouvelle route. Moi aussi, j’apprends de Tanya et de tous ceux qui croisent mon chemin. xxx

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar