Merci la vie reprend sa route

Collecte de fonds, marche pour les femmes, exploration dans la jungle
6 February 2017
De Chapala à Morelia
5 March 2017

Après avoir passé plus de trois mois à Lo de Marcos, « Merci la vie » a repris sa route, direction plein sud, vers Melaque — San Patricio – Barra de Navidad. Pas facile de quitter ce joli petit village, empreint d’un esprit paisible et magique, la plage, nos bons amis avec lesquels nous avons tant connectés. Lo de Marcos est sans contredit, un grand coup de cœur… Les gens du village sont tellement sympathiques et accueillants – certains nous ont même offert de jolis cadeaux pour notre départ – merci ma belle Maga & Tonio! Le matin de notre départ, plusieurs de nos amis nous ont chaleureusement souhaité un bon voyage avec tout plein de bisous, de câlins et d’amour. Bernard et moi avions les larmes aux yeux et même notre belle Myco était tristounette. Et « JJ », Juan Jose, le proprio de notre campement et ami, avait aussi la larme à l’œil en nous ouvrant la barrière vers la route. On s’est engagé dans les rues du village, les villageois nous saluaient et rapidement nous avons rejoint la fameuse route #200. Une route comme du spaghetti, en plein cœur de la jungle, avec des virages en épingle, des montées et des descentes, et surtout une route à deux vois sans aucun accotement… Oh la la, quand on rencontre un autre gros autobus ou un camion-remorque, nos miroirs se chuchotent des secrets!

 

 

Notre itinéraire indique 300 km à faire. Je sais très bien que nous devons multiplier par deux le temps que ça prendra. Juste pour nous rendre à la sortie de la ville de Puerto Vallarta nous y avons mis près de trois heures (environ 1 heure en auto dans des conditions normales, sans trafic). La construction majeure d’une voix surélevée, l’étroitesse des routes et la trop grande proximité avec les gros camions ainsi que le détour que nous devions prendre pour les poids lourds nous a ralentis plus que nous pensons – mais, pas grave, il n’y avait pas d’urgence.

Dès que nous sortons de Puerto Vallarta, la route #200 devient magnifiquement agréable. Nouveau pavage, tunnel, vue époustouflante sur l’océan Pacifique – « Merci la vie » file à une bonne vitesse. Lorsqu’on passe Yelapa, on s’enfonce de nouveau dans une forêt de pins gigantesques. On s’arrête sur le bord du chemin pour casser la croute et puis on repart – je reprends le volant, car mon Bernard a un vilain mal de gorge. Puis, sur une section de près de 5 km, c’est la construction. Route très cahoteuse, en terre, sens unique, en montagne, en altitude – pont, précipices, poussière… bref j’avais plus que hâte de sortir de là!

Nous sommes finalement arrivés vers 16 h 30 à notre campement — Laguna del Tule Hotel, bungalows and trailer park, après 7.5h de route. Une autre aventure nous attendait dès notre arrivée : faire passer « Merci la vie » par la porte d’entrée du campement!!!

  • L’angle d’accès était épouvantable
  • La largeur de l’entrée était de 3.5 mètres et nous en faisons 3.2
  • Tout autour de l’entrée, des galeries de bétons, où l’on voyait très bien que plusieurs RV y avaient déjà laissé leur peau (morceaux)
  • Un attroupement de gringos et de locaux pour surveiller comment on allait s’y prendre, surtout que c’était une « chica » qui conduisait!

Après plusieurs manœuvres, des encouragements, « Merci la vie » est finalement passé au pouce carré, et la madame a eu droit à plusieurs saluto! En moins de 15 minutes, on s’installe et déjà nos voisins nous serrent la pince – sympa! Et en prime un magnifique coucher de soleil pour finir cette journée en beauté!

Puis on l’entend – la mer et surtout ses vagues gigantesques – bruit assourdissant! Les vagues frappent durement la plage, située tout juste derrière nous. J’ai dû mettre des bouchons dans mes oreilles pour m’endormir! Ah oui, on nous a avisés aussi que de l’autre côté de nous, dans le joli lagon, se trouve une belle famille de crocos… gare à vous Myco et Pink… pas question de plonger dans le lagon! Aujourd’hui nous sommes allés visiter Barra de Navidad – charmante petite ville avec plusieurs attraits; boutiques, arts locaux, bistro, restos, belle plage et surtout des surfeurs pal mal cute! Ensuite nous avons enfourché nos bicyclettes pour parcourir la ville de Melaque – charmante, pleine de belles couleurs, les gens locaux très accueillants, marchés de fruits et légumes comme on les aime. Maisons très colorées, des toutous sur les toits, la musique qui joue… on est tout simplement heureux. Merci la vie!

PS – Notre belle famille compte maintenant un nouveau membre; Chloé a accouché récemment d’un beau bébé garçon de 8 livres en parfaite santé : bienvenue à la vie cher Edgar. Félicitations aux heureux parents et aussi à sa petite sœur Charlotte! Papi et Mamie sont tout simplement ravis d’être maintenant entourés de 4 beaux petits enfants!

PPS – Et en parlant de petits-enfants, voici Mimi & Cole, accompagnés de maman Jennie et papa Mark, en vacances en Floride.

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar