« Merci la vie » se fraye un chemin entre L.A. et San Diego

Rencontre avec les gentils géants de la forêt nationale Sequoia
16 November 2015
Découvrir la beauté saisissante de « La Jolla Cove », San Diego
30 November 2015

27 novembre 2015

Entre L.A. et San Diego

Nous avons fait un arrêt d’une semaine dans la grande région de Los Angeles afin que Bernard puisse faire contact avec ses clients, sinon nous serions passé tout droit, car pour tous les deux, les grandes villes ce n’est pas notre tasse de thé. Y’a pas mal de vrai là-dedans surtout quand on embarque sur les autoroutes avec 10 à 12 voies de chaque côté et que tout monde roule comme des fous. Pauvre « Merci la vie », pas facile de se frayer un chemin quand c’est full trafic partout et que presque personne ne te laisse passer! Malgré cela, nous avons trouvé un parc de VR pas mal cute et abordable pour notre budget situé à 30 minutes de la ville de L.A. avec une belle vue sur les montagnes désertiques de la Californie.

 

 

Pendant notre séjour, nous avons visité Malibu, Santa Monica et Venice sur la côte du pacifique. Les plages sont magnifiques, atmosphère festive et relaxe. Santa Monica est une ville très jolie avec ses maisons à flanc de colline, ses châteaux (mégas maisons) nichés sur la cime des montagnes surplombant la mer et ses fabuleux couchers de soleil. Nous avons fait une brève incursion dans le centre de la ville, rue Broadway avec ses boutiques chic chic… et en 1 minute, mon chum et moi on s’est regardé et on a décidé de sortir du zoo au PC (au plus Ch#@! $)… vraiment beaucoup trop de monde et beaucoup trop vite pour nous deux. Nous avons préféré flâner sur le boardwalk le long de la plage pour admirer la mer et son mouvement plus lent. Assis sur un mur de pierre, on est resté à admirer le coucher de soleil qui n’en finissait plus de séduire la mer en lui offrant un spectacle haut en couleur.

 

 

 

 

Plus tard dans la semaine, je suis aussi partie explorer avec Myco du côté de Ventura, toujours sur la côte. Je ne sais pas si c’est à cet endroit que le film Ace Ventura a été produit, mais vraiment, cet endroit vaut le détour. Village côtier, marina hébergeant des voiliers et yachts très luxueux, boutiques colorées et la plage magnifique où Myco s’est « envoyé en l’air » en courant à toute allure et en se prélassant dans les douces vagues. Et moi j’adore ces moments de solitude sur la plage!

Une semaine ne fut pas suffisant pour tout voir, et ni même prendre vraiment le pouls de l’endroit. On sait qu’on préfère la nature, la vie plus relaxe que la ville, ça, c’est certain… mais il fait bon de temps en temps de replonger dans la ville pour vraiment apprécier de l’autre côté. On a plié bagage un mardi matin pour reprendre la route vers San Diego. Un voisin nous avait donné les indications routières afin de contourner le trafic débile de L.A. et bref, ça nous a pris environ 4 heures pour arriver à destination de Mission Bay à San Diego, en bordure du pacifique.

Mission Bay est majestueuse avec son parc de 4600 acres qui offre au grand public plein d’activités : Sea World, plage, Fiesta Island où les toutous sont admis IMG_0659sans laisse, kayak, voile, vélo, rouli-roulant, cerf-volant… et un magnifique boardwalk encerclant en entier la baie. Notre première expérience dans un parc de VR sans gazon… « Merci la vie » est sur le ciment, tout est propre propre autour de nous et nous avons la chance d’avoir quand même de beaux arbres. Et cela ne m’a pas empêché d’installer nos décorations de Noël minimalistes. Les lots sont grands et encore une fois de charmants voisins… festifs avec la Thanksgiving américaine! Nous passerons un mois à San Diego.

Nous avons déjà commencé nos explorations avec le parc Balboa (5 km carrés de superficie) qui nous a complètement éblouis avec tous ses musées, son art local, ses sentiers naturels, microboutiques, bar à vin, gigantesques parcs à toutous et j’en passe – Bernard et moi devrons retourné c’est certain pour visiter tranquillement les musées et bien entendu le fameux zoo de San Diego.

 

Nous avons également passé une après-midi à la presqu’île Coronado… magnifique avec son hôtel Del Coronado datant de 1880 et surplombant la mer. Vous devriez voir sa cour intérieure et ses piscines… même une patinoire durant les mois d’hiver est installée… vrai je vous le dis, des gens patinaient gaiement pendant notre visite! La plage est magnifique avec son sable et ses paillettes d’or, les vagues vertigineuses, sa portion pour les chiens sans laisse et je ne sais pas si on a été chanceux, mais Bernard et moi on a trouvé 13 « Sand Dollars » en marchant sur la plage. Lorsqu’on rentre dans la ville, plus au centre, la rue Orange recèle de belles boutiques avec son art local, restos et bar à vin et toutes ses belles maisons styles mexicaines. Et c’est en prenant une bouchée que j’ai fait la rencontre de Virginia… une femme articulée, allumée, pétillante… et qui à 97 ans respire le bonheur. Une belle conversation où Virginia m’a généreusement partagé sa recette du bonheur – garantie que vous retrouverez un chapitre dans mon futur livre sur Virginia!

 

 

 

J’ai aussi la joie de revoir une bonne amie qui habite à San Diego – Leslie qui m’a déjà si gentiment offert une liste de trucs à faire et à voir et elle me fournira un banc d’auto et une poussette quand Jennie et Mia viendront me visiter d’ici une semaine.

Déjà Bernard et moi sommes sous le charme de San Diego… encore plus à venir! Merci la vie!   xoxoxo

Translate »
Skip to toolbar