Toc toc toc…bienvenue chez nous!

Plus que quelques jours avant le départ définitif
3 July 2014
Clin d’œil à nos trois dernières semaines sur la route
17 August 2014

Déjà deux semaines que nous vivons à temps plein à bord de « Merci la vie » et nous sommes toujours en mode lune de miel. Lorsque nous avons pris la route des Laurentides vers Québec, nous avons effectué un arrêt chez mon frère Sylvain et ma merveilleuse belle-sœur Fara à Repentigny où nous avons eu un beau souper en famille. Ensuite nous avons décidé de faire dodo sur la rue. Première parlementerie sérieuse avec mon chum : sur la rue, ou dans les stationnements publics, on n’ouvre pas nos extensions. Je tape du pied, car j’ai envie de plus d’espace pour accéder à la chambre à coucher, et surtout d’ouvrir les fenêtres, car il fait une chaleur épouvantable. Tout à coup, des vents de fous se mettent à faire danser le VR… 90KM de vent plus la pluie torrentielle qui s’abat sur nous — assez pour me faire oublier notre session d’arguments. Toute la nuit, sur la rue Maskinongé, la microtempête gronde et me tient pas mal réveillé. Au petit matin, Bernard me sert mon bol de café au lait et comme par magie la fatigue se dissipe. On quitte pour St-Augustin-de-Desmaures.

Nous nous installons comme des pros dans l’espace prévu pour nous au Camping Juneau sur le bord du lac St-Joseph près du fleuve. Déjà nous avons une petite routine : moi je reste à l’intérieur et je m’occupe d’ouvrir complètement nos quatre extensions, je déballe la protection sur la vaisselle, les objets du quotidien, je libère l’accès de mon bureau… Bernard stabilise le VR avec les trois « jacks » situés en dessous, connecte l’électricité, l’eau, monte l’antenne internet, déploie les auvents extérieurs, les chaises… 30 minutes et le tour est joué!

Nous avons également profité du beau temps pour refaire une beauté à « Merci la vie » : lavage en grande pompe de l’intérieur et l’extérieur… ce n’est pas une petite voiture à laver — nous y avions mis près quatre heures à la faire briller. Nous avons maintenant vraiment envie de vous la présenter. Alors par ici pour une petite visite guidée

On s’adapte facilement sans trop se poser de questions. Personnellement je choisis d’accepter ce que chaque journée m’offre — comme un cadeau.

Nos activités respectives nous tiennent occupés. Bernard offre ses webinaires, a plusieurs appels avec ses clients, des réunions sur Skype. De mon côté je suis en ligne avec mes clients pour leurs sessions de coaching, je travaille sur du nouveau matériel pour un atelier et j’ai aussi eu l’opportunité de me joindre à cinq autres coachs de Québec pendant une après-midi, pour offrir le « Coaching dans la rue ». Nos amis Alain et Josée sont arrêtés chez nous et nous sommes allés à la cantine du lac dégusté des bons hot-dogs, hamburgers et frites… et en soirée nous avons eu un joyeux festin au resto l’Échaudé dans le Vieux-Québec.

J’adore la liberté de partir découvrir les secrets du fleuve quand je le veux : le superbe parc de la plage Jacques Cartier, Cap rouge, l’Ile d’Orléans, la promenade de la rivière St-Charles.

De belles rencontres aussi — nous avons été reçus comme des rois chez nos amis Daniel et Jocelyne, leurs trois enfants et Lola (un flamboyant inséparable) dans le vieux Québec. Jocelyne cuisine divinement et tous ses petits plats goûtent l’amour. La musique joue gaiement, les jeunes se préparent à sortir, et nous on jase, on rit… on est juste bien. Le lendemain, de façon spontanée, nous les recevons à notre tour… on se délecte avec les produits du terroir que nous avons ramené de l’ile d’Orléans : rillettes d’oie aux pommes et cidre de glace en préambule, salade de gésiers confits, fromage paillasson tout chaud, coulis de fraise en entrée, puis en principal les légumes en papillote, filet de porc aux poires et fromage bleu… sans oublier le vino! Et…le dessert que Jocelyne nous avait offert, le pouding aux chômeurs, dans le bedon de Myco, qui l’a engouffré en cachette! Ah! Quelle belle soirée autour du feu à échanger entre amis!

IMG_0799Notre prochaine destination: Sault Ste-Marie en début du mois d’août…pour être tout près de ma fille Jennie qui demeure au Michigan, et qui donnera naissance sou peu à Mia Joy!

J’espère que nous aurons la chance de vous recevoir à bord — les routes peuvent parfois se croiser si facilement!

À bientôt!

Christine, Bernard, Myco et Pink!

2 Comments

  1. Carole Anderson says:

    INCROYABLE!! C’est absolument SUPERBE!! Merci d’avoir partagé l’extérieur et l’intérieur de «Merci la vie».
    Au plaisir de vous revoir et si vous êtes dans mon coin (Sudbury), n’hésitez pas à venir faire un tour chez nous.

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar