Un lâcher-prise enrichissant !

On the road; dans la tempête vers le Québec!
30 avril 2017
Notre vase de gratitude, un clin d’œil pour dire merci à 2017
31 décembre 2017

Après 8 semaines de silence, « Merci la vie » vous revient avec joie. Faut dire que nous avons été fort occupés depuis notre retour au Québec. Revoir notre famille et nos amis a rempli notre carnet bord à pleine capacité.

Beaucoup d’émotions quand nous avons serré dans nos bras les filles; Kelly, Émilie et Chloé, et oh combien nos petits enfants ont grandi depuis la dernière fois : Mlle Charlotte a fêté son 2e anniversaire, sa personnalité curieuse et drôle s’affirme de plus en plus, alors que M. Edgar vient tout juste de passer son 4e mois et est tout simplement mignon comme tout! Et que dire de nos soupers de retrouvailles avec nos amis de longue date, sinon que nous sommes si reconnaissants de vivre d’aussi belles amitiés.

Je ne sais pas si c’est une question de synchronicité, de pur hasard ou de rien du tout, mais Bernard et moi songions depuis quelque temps à liquider notre casier 8X10 dans les Laurentides où l’on entreposait ce qu’il nous restait de la vente de notre résidence : boîtes de souvenirs, de photos, des outils, vêtements, articles de sport et meubles anciens….On se demandait vraiment, comment tout cela allait disparaître… Eh bien parfois il suffit simplement de laisser les choses nous trouver versus que de chercher une solution qui ne vient pas.

Nous avons liquidé tous nos meubles antiques, vaisselle, chaudrons et quelques déco, lorsque Kelly nous a appris qu’elle emménageait dans un condo une semaine après notre arrivée! Wow, la moitié du casier venait de partir d’un coup. J’étais tellement heureuse d’être juste au bon endroit au bon moment pour aider ma Kelly à peinturer son condo et l’aider à déménager. Vous auriez dû voir mon Bernard corder comme un casse-tête, tous les effets dans une boîte de pick-up — tout est rentré comme par magie plus nos deux voitures pleines au max! J’étais doublement heureuse de voir que les trucs que nous aimions tant trouvaient naturellement leur place. J’ai même fait dodo pendant 4 jours chez Kelly, lorsque « Merci la vie » est rentrée au garage. C’était comme dormir dans mon ancienne chambre… Et j’ai pris un bon bain tous les soirs et plus de profiter de la piscine et du golf!

Ensuite Chloé nous avise également que toute sa petite famille déménagera aussi le 1er juillet. Qu’à ne cela tienne, son amoureux héritera de tous les outils de Bernard, et Chloé des de plein de trucs utiles et des souvenirs de son papa aussi. Et pour joindre l’utile à l’agréable, nous avons bougé Merci la Vie jusqu’à Joliette, pour pouvoir aider Chloé à déménager : Bernard conduira le camion et avec Jean-René et ses amis ils s’occuperont de tout charger à bord et d’assurer que tout arrive à bon port. Pendant ce temps, avec Chloé et Mlle Charlotte, nous commençons le grand nettoyage de la cuisine, défaire des boîtes … et il y avait aussi Edgar qui faisait de beaux dodos! Et nous avons pris soin aussi de préparer le souper afin que toute l’équipe de déménagement puisse se reposer et se remplir le bedon sans tracas. Nous sommes tellement heureux pour eux – imaginez, leur première maison!

Par un bel après-midi, Bernard et moi avons liquidé ce qui nous restait dans le casier. C’est fou comme nous avons pris plaisir à renouer avec certaines choses. Nous avons ramené à bord des œuvres que nous chérissons particulièrement et ensuite nous avons trié tous nos documents, ce que nous conservions, recyclions et brûlerions…. pas besoin de vous dire que le bac de recyclage et idem pour les déchets furent remplis au rebord!

J’ai amené des boîtes de vêtements à donner à une œuvre de charité, et tous nos trucs de sports ont aussi trouvé preneur avec nos amis Mylène et Vincent qui furent vraiment heureux de pouvoir amener nos skis, patins, raquettes et vêtements d’hiver… Vers leur beau chalet dans les Cantons de l’Est.

Nous avons ramené au motorisé toutes les boîtes de photos, et pendant près de 6 semaines, le soir, je scannais les photos que nous désirions gardées… OK, je me confesse, j’en ai scanné au-delà de 3000! Bernard, lui, amènera les siennes ainsi que ses livres précieux, chez son papa. Puis nous avons distribué les derniers morceaux de nos vies;

Émilie, notre vaillante directrice de vol, et bien plus, a hérité de toiles, œuvres d’art et des souvenirs de son papa et ma belle Jennie, au Michigan, deviendra la gardienne attitrée dès album de photos (2 grosses boîtes) et de quelques souvenirs de sa maman.

Ce lâcher-prise sur tout ce qui nous restait au Québec nous a fait tellement grandir. Inémesurable combien on se sent oui, allégés, mais tellement heureux de voir reprendre vie, un peu de nous deux, au travers de nos quatre filles.

Toute notre vie, prends maintenant pleinement sa place à bord de notre motorisé. De belles rencontres et activités à prévoir pour le reste de l’été afin que nous savourions au maximum ce que nous aimons le plus de notre chez nous, et aussi nous regardons vers le futur de demain, qui lentement se dessine peu à peu. À suivre!

Merci la vie xoxoxo

Translate »
Aller à la barre d’outils