Dure semaine pour Myco! Alerte aux trucs bizarres qui traînent dans les champs!

Il était une fois … « Vida », racontée par Myco !
2 janvier 2020
Woof, c’est moi Myco! Je voulais dire un gros merci à toutes les belles pensées et énergies de guérison que vous m’avez envoyées... Je vais beaucoup mieux! Faut dire que j’aurais pu me retrouver aux paradis des toutous sans tous les merveilleux soins que j’ai reçus de la gentille Dre Noémie Baustista de la clinique vétérinaire Zona pets, située à San Sebastian de Tutla, et bien sûr de mes chers parents adorés. Faut que je vous raconte qu’il y a plus d’une semaine, ma maman s’est aperçue que ça allait du tout avec moi. Je rejetais toute ma nourriture, et même que j’avais arrêté complètement ma production de petits cadeaux bruns, et pire que tout, j’avais très mal dans mon bedon et je n’avais plus du tout envie de jouer au frisbee — oh malheur!
Ma maman était très inquiète et décida de m’amener voir la Vétérinaire. À la clinique, Dr Noémie m’a accueillie et m’a fait monter sur une grande table. Puis elle m’a parlé doucement à l’oreille pour me demander ce qui n’allait pas – oui, je vous dis, elle parle en toutou. Puis elle m’a demandé la permission de me toucher. J’ai senti ses mains palper mon bedon, puis elle a entré un truc dans mon derrière – pour prendre ma température. S’en suivit un dialogue d’humain avec ma maman. J’ai cru comprendre que Dr Noémie voulait qu’on prenne des photos du dedans de mes intestins, car elle croyait que j’avais avalé quelque chose qui bloquait tout mon système digestif. Elle sentait une bonne masse à l’intérieur de moi. Alors je me suis mise à penser rapidement, à part la bonne bouffe de ma maman, qu’est-ce que j’avais bien pu ingurgiter, car parfois, je m’en confesse, je vais fouiller dans les champs et trouve des bizarres de trucs à manger.

Puis un monsieur entre dans la clinique avec une grosse valise… j’entends : rayons X, tranquillisants, et puis plus rien… pendant 2 heures j’ai perdu le fil. J’ai su que finalement, les radiographies avaient démontré clairement qu’un objet de forme ovale d’une longueur d’environ 2 pouces bloquait mon gros intestin et était la source de mes douleurs. Surtout que ma maman et la docteure craignaient pour une rupture de mon intestin. Je l’ai entendu dire à ma maman qu’elle avait perdu un de ses toutous adorés, à cause de ça... elle avait les yeux pleins d’eau, car elle l’aimait tellement.

Mais ne vous inquiétez pas, car je n’ai pas eu de chirurgie dans mon bedon, et grâce à toutes les directives de Dr Noémie et des soins de maman, j’ai pu récupérer lentement. Faut dire que les premiers jours j’en ai arraché, mais maman continuait à me faire manger de la purée par petite quantité (sardine, huile, céréale de bébé, protéines), elle m’administrait des médicaments pour aider le mouvement intestinal, elle me massait constamment le bedon et surtout, me suivait partout dehors pour regarder mes petits besoins. Je l’entendais m’encourager. Elle m’a félicité joyeusement à mon premier minuscule petit « paquet brun » de la grosseur de vingt-cinq sous! Je l’ai vu prendre des photos, et regarder de plus près tout ce que je faisais. Et ce que j’aimais par-dessus tout, c’était de faire dodo avec ma maman et mon papa, roulé en petite boule, pour recevoir plein de câlins.

Merci la vie !
J’ai eu aussi des rechutes, rejeter ma nourriture quelques fois, baisser d’énergies, mais avec le temps, mes intestins se sont remis à fonctionner partiellement, au point où un matin, j’ai cru sentir quelque chose de bizarre passer par mon derrière. Et finalement hier, on est retourné voir Dr Noémie, et après son examen, elle a dit à ma maman que j’allais beaucoup mieux : qu’elle entendait maintenant le mouvement de mes intestins, qu’elle ne sentait plus la masse dans mon bedon. Elle a dit alors que je devais faire une transition de nourriture – je n’ai rien compris… mais hier soir, maman m’a donné des légumes remplis de fibres et pilés avec des céréales ainsi qu’encore un peu de purée et elle a ajouté des probiotiques pour ma flore intestinale – miammm que c’était bon! Et ce matin, Euréka… J’ai fait un super beau gros cadeau tout brun, vous auriez dû voir le sourire de ma maman! Et c’est là qu’elle m’a dit que j’étais sur la bonne voie de guérison et que surtout qu’aujourd’hui on pouvait recommencer à jouer à la balle et au frisbee!

PS – Mes parents vont bien, et travaillent beaucoup trop … mais ils prennent toujours le temps pour une bonne randonnée avec moi et surtout une bonne baignade au petit lac!

PPS – À tous les mamans et papas de toutous, et de minous : de grâce dites à vos boules de poils adorées, d’arrêter de manger plein de trucs bizarres qui trainent un peu partout et qui causent des risques élevés de blocage aux intestins – ça pourrait les sauver!

Laissez votre commentaire

Translate »
Aller à la barre d’outils