Le slideout/extension slide pu pantoute

Pneus à l’oeil
18 juillet 2018
Alimentation surveillée
16 juillet 2018
Le slideout/extension slide pu pantoute

Lors de notre dernier départ, le slideout de la chambre refuse de se ferme. Pas un bruit. Pas le moindre cliquetis. Je pars à la recherche des fusibles, mais tout semble beau. Branle-bas-de combat à bord de Merci la vie, car nous sommes sur un départ et il est impossible de quitter tant que le slideout n’est pas rentré. Je sais que tous les slideouts ont un système mécanique qui permet d’outrepasser le moteur en cas de défectuosité. Il faut toutefois localiser le moteur. Rien de plus facile! Il suffit de regarder le mécanisme… Hmm… Il y a deux slideouts en arrière. Le moteur du côté passager se situe sous le lit. Il n’y a aucun accès pour l’autre. Peut-être se trouve-t-il lui aussi sous le lit… Après avoir démonté le lit je me rends bien compte que non. Christine, s’empare du manuel et se met à chercher.

Il est expliqué que les moteurs sont dans la baie, sous le slideout. En effet, les moteurs des slideouts avant sont dans les baies de stockages. Par contre, misère et boule de gomme, il n’y a aucune baie sous le slideout récalcitrant, car il surmonte l’essieu arrière. Je me penche et j’aperçois une petite trappe au dessus des pneus. J’arrive péniblement à retirer la petite trappe en étant convaincu d’y découvrir le moteur… Non, rien par là. La seule autre option, c’est d’accéder à l’arrière au radiateur de la chaufferette… Surprise! Le moteur s’y trouve bien là! Aucune tension n’y arrive, ce qui est bon signe. Le moteur n’est sans doute pas brulé. En fait ce sont les connecteurs, qui exposés aux intempéries de la route, sont complètement corrodés. Un bon nettoyage et le moteur s’enclenche! Nous pouvons reprendre la route. Nous savons désormais où se situent tous les moteurs!

Translate »
Aller à la barre d’outils