Clin d’œil à nos trois dernières semaines sur la route

Toc toc toc…bienvenue chez nous!
21 July 2014
L’humour a toujours sa place à bord de « Merci la vie »!
24 August 2014

IMG_0366Je vous fais une confession – je me sens piteuse. Déjà plus de trois semaines que je n’ai pas écrit sur le blogue… pas fière de moi là! Aucune raison valable pour me justifier, juste que mes saboteurs sont forts présents par le temps qui court! Je vous prends donc à témoin qu’à partir d’aujourd’hui je m’engage à revenir écrire sur le blogue minimum une fois semaine!

OK, je fais une autre confession : je ne suis pas du monde depuis quelque temps – déjà que j’ai du caractère. Je n’en peux plus de mon moi-même : je suis impatiente et intolérante à plein de choses. Mon chum a gagné des millions de fois son ciel et je ne peux pas non plus mettre toujours la faute sur mes hormones de ménopause! En fait, en jasant ce matin avec Bernard, il m’a fait voir qu’on vit les mêmes défis de façon fort différente : nous sommes en période de détachement complet et d’apprivoisement d’espace. Ça veut dire qu’on se détache de tout ce qui était habituel pour nous et qu’on se retrouve avec des bleus sur le corps parce qu’on se cogne partout! (preuves à l’appui). Nous n’avons plus aucun point de repère, pas de références pour nous dire qu’on est sur la bonne voix ou non, et pas moyen de prévoir le futur. Bernard s’exprime en se questionnement doucement, sans trop d’éclats – super zen mon chum. Moi, eh bien je réagis avec mon corps qui s’impatiente à rien… vous devriez m’entendre rouspéter à la moindre chose qui ne va pas – outch! Même quand je médite, je me bats avec mon espace! Attachez-moi quelqu’un… Ça y’est le chum me propose de m’attacher!

Dernière confession (pour cette fois-ci!) je partage mes + et mes – :

Les + :

  • La nature qui nous entourephoto 3
  • Les conversations avec nos voisins
  • Les marches en forêt
  • Mon coin bureau
  • Mon gigantesque nouveau sèche-linge fait par mon amoureux
  • Les feux de camp, la bonne bouffe, le vino
  • Nouvelles découvertes chaque jour
  • Mon bol de café au lait fait avec amour par mon chum
  • Je ne m’ennuie pas du tout de faire le ménage à l’ancienne maison de Prévost (bisous à toi Judith qui l’habite maintenant)

Les – :

  • Je m’ennuie de ma fille Kelly, de mes amis, en particulier de Loulou, Francine, Gigi, Mylène, Céline… des soupers de filles
  • Je me cogne la tête et les jambes partout (sur les extensions, les portes, le coin du lit…)
  • Mon manque de discipline pour laisser l’ordi
  • Je réagis plus que je ne m’exprime
  • Le négatif avant le positif
  • J’engraisse, je ne fais pas assez d’exercices.

Et pour vous résumer ce qui s’est passé dernièrement chez les Lamborelle-Lecavalier, voici des mini-capsules qui relatent le tout :

En transit entre Québec et Ottawa (fin juillet) :

Après avoir passé trois belles semaines à Québec, nous avons repris la route, direction Ottawa pour y voir la famille de Bernard. Au passage nous avons lunché au Quartier Dix-30 avec de bons amis, Dave et Brenda et pris possession d’un joli colis : Miss Émilie qui s’ennuyait de son papa.

Deux belles journées en famille (31 juillet et 1er août) :

Nous nous sommes installés au camping Wesley Clover Park (magnifique en passant, arbres géants) pour 2 jours, tout près d’Ottawa. Dada, belle-maman, nous as reçu avec amour autour d’un succulent souper et avait réuni Fab, Michel, Laurence, petite Ève. Quelle belle soirée à juste être ensemble et jaser de pleins de choses. Le lendemain, c’est Monmon, beau-papa, qui est venu nous rendre visite – une belle marche, conversation au soleil, souper au resto vietnamien et dégustation de desserts (pâtisseries achetées par Émilie).

Elvis Gratton… sort de ce corps! Dodo au Wal-Mart de Sudbury (3 août) :

Après 5 heures sur la route en direction de Sault Sainte-Marie, on décide d’arrêter à Sudbury pour un arrêt dodo dans le stationnement du Wal-Mart. On va au magasin, et l’on demande la permission de s’installer et où on doit se stationner. Il y a bien sûr une étiquette à respecter dans ce genre d’arrêt et la plus importante c’est qu’on doit être discret, donc pas question de s’installer comme dans un camping. Nous sommes allés visiter les environs et avons été agréablement surpris par l’environnement de cette ville minière. De retour au stationnement, quelle ne fut pas notre surprise d’apercevoir tout près de nous dans toute sa splendeur un spécimen : avons vu notre premier « Elvis Gratton » en camping dans un Wal-Mart : extensions, auvents, chaises de jardin, génératrice… bref tout était ouvert… party pow wow! Bernard et moi avons bien ri! Le lendemain matin nous avons eu de la belle visite de Carole, une amie, qui est venue avec fiston déjeuner avec nous et qui est repartie en nous laissant de jolis cadeaux!

KOA Sault-Sainte-Marie : du 3 au 30 août :

Puis nous sommes repartis, direction Sault-Ste-Marie pour habiter le camping KOA pour le reste du mois d’août… en fait jusqu’à ce que Jennie, ma fille, accouche de sa petite fille au Michigan. Le camping est magnifique et le proprio Bill, nous a attribué le plus beau et le plus grand lot – nous sommes gâtés! Et Myco est au paradis : parc à toutous, parc d’agilité canin, sentiers en forêt, rivière…

Visite coup de cœur à Jennie du 9 au 11 août :
Je me souviens encore du matin du 2 janvier dernier (on avait loué une maison en Floride pour 5 semaines), quand Jennie est arrivée en courant avec ses trois tests de grossesse pour m’annoncer la grande nouvelle. Depuis ce moment, j’avais vu Jennie enceinte que via Facebook ou Skype. Vous comprendrez ma joie et mon bonheur d’aller passer 3 jours au Michigan (nous sommes juste à côté des frontières) avec Jennie, Mark son amoureux et la belle famille… pas de mot pour vous dire comment je me sentais. Toucher au joli bedon tout rond de Jennie, sentir les petits mouvements, entendre le cœur de Mia Joy… ah pur bonheur. Jennie peut accoucher n’importe quand dans les 2 prochaines semaines… Pappie Minou & Mamie Minou sont full prêts à traverser au Michigan pour passer de beaux moments en famille et d’accueillir notre petite-fille.

 

Aujourd’hui nous avons découvert une jolie plage à 20 minutes du camping – la plage de la Pointe aux chênes sur le lac Supérieur. Sable fin, sauvage et vagues qui dansent. Assise par terre à l’abri du vent, je respire et je regarde jouer Bernard et Myco – je suis juste bien.

À bientôt xxx

PS – en passant, je vous invite à « yeuter » les autres pages du blogue : nos coups de cœur, la page pour les gars, la page où sommes nous.

Translate »
Skip to toolbar