Au cœur de l’Utah!

Une journée époustouflantement haute en couleur!
8 August 2016
Petite semaine tranquille chez Merci la vie
19 August 2016

En fin de semaine dernière « Merci la vie » a bougé de 450 km (en partance de Moab pour se garer au cœur de l’état de l’Utah. Six heures de route pour contempler des décors magnifiques toujours sous un ciel bleu azur. Nous sommes maintenant à notre campement de Cedar City pour les prochaines deux semaines, en plein milieu du royaume des parcs nationaux. Climat assez chaud [entre 35 et 40], zone semi-désertique, belles forêts et rivières, de magnifiques montagnes avec une géologie nous offrant des rochers immensément colorés de vieux rose, d’ocre, pourpre, sable et bourgogne — vraiment une palette de couleurs qui ne laisse personne indifférent.

 

Un matin, après une grâce matinée bien méritée, nous sommes partis à l’aventure sans avoir rien prévu de particulier, en apportant juste notre lunch. Nous avons découvert par hasard une belle route panoramique, qui passait au travers de la forêt nationale de Dixie et du monument national de Cedar Break. Cedar Breaks est un canyon en forme d’amphithéâtre naturel s’étendant sur 5 km et de 600 m de profondeur. La hauteur du sommet du canyon est située 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Nous avons pique-niqué devant un panorama de toute beauté et emprunté divers petits sentiers pour découvrir l’histoire du canyon de Cedar. Nous avons fait un bel arrêt en rivière, question pour Myco de se rafraichir et de jouer dans l’eau!

Nous avons également exploré avec grand plaisir le fameux parc national de Zion pendant toute une journée. Couvrant une superficie de 593 km2, le parc est célèbre pour ses profonds canyons creusés par la rivière Virgin et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d’années. Il est constitué de zones basses désertiques, de zones ripariennes au fond des canyons et de zones boisées au sommet des montagnes. La faune du parc est riche et la végétation luxuriante avec plus de 900 espèces de plantes; allant des cactus dans les zones désertiques aux forêts de conifères dans les zones montagneuses.

Nous avons parcouru la moitié du parc par sa route panoramique tout en se faufilant au travers des montagnes en empruntant un tunnel long de 1.1 mile avec des fenêtres percées dans le roc – wow c’était vraiment spécial.

 

Ensuite, nous sommes monté à bord d’un petit shuttle pour parcourir une vingtaine de kilomètres en plein cœur du canyon avec 10 arrêts stratégiques offrant une multitude de sentiers, dont le temple de Sinawava, la fameuse marche en rivière, et le sentier menant à la cour des Patriaches… mon Bernard était super excité de voir le sommet d’Abraham… vous comprendrez pourquoi en allant lire son livre!

Nous avons eu nos petits moments de folie …

Et avons fait de belles rencontres aussi : enfin nous avons vu nos premiers « bighorns »/mouflons de montagnes, des écureuils avec de gros bedons, plein d’oiseaux et une belle petite famille de bambis!

En revenant, nous avons fermé la boucle en longeant une autre belle route panoramique avec des descentes vertigineuses ouvrant sur de belles vallées fleuries et bordées de montagnes avec des sommets d’une élévation entre 10,000 et 14,000’. Vraiment… Merci la vie!

PS – Notre au revoir bien spécial à Moab … nous avons passé la soirée à contempler un beau coucher de soleil !

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar