Plus que quelques jours avant le départ définitif

We all have a story to tell
19 June 2014
Toc toc toc…bienvenue chez nous!
21 July 2014

Camping Philipsburg

Récemment nous avons passé cinq magnifiques journées au bord du lac Champlain, au Camping Philipsburg, pour tester nos équipements. Il faut dire que la veille de notre départ, Bernard et moi étions fort occupés : « Merci la vie » était au garage pour prendre un bain d’huile (lire traitement antirouille), et la nouvelle voiture, était aussi au garage pour l’installation d’une plaque afin que l’on puisse la tirer derrière le VR. En même temps, je préparais tout ce qu’il faillait pour notre séjour : la bouffe, les vêtements, la valise de pitou et minou, divers accessoires de cuisine… de quoi occuper ma tête!

Nous avons pris la route et à peine cinq minutes après, une première aventure nous attendait. Je vous explique : « Merci la vie » fait 40 pieds de long, et en ajoutant la voiture derrière, nous totalisons un peu plus de 50 pieds. Nous roulons sur la route 117 à Ste-Anne-des-Lacs et nous entreprenons un long virage vers la gauche pour prendre la bretelle en épingle de l’autoroute 15. Nous arrêtons en plein milieu du virage, on se dit : @#!/… ça ne passera pas! Et avec l’auto qu’on remorque, on ne peut reculer. Dans ma tête, je me dis qu’au pire on décrochera l’auto, on reculera et on aura l’air des fous! Imaginez la scène : voitures derrière et en avant qui attendent. Bravement, je descends à l’extérieur pour examiner la situation et je guide mon Bernard afin qu’il puisse passer. Eh oui… nous passons à 6 pouces du garde-fou! Ouf! Le reste de notre route jusqu’à St-Armand s’est super bien déroulé, et même que Pink, notre chatte de dix ans, et Myco, notre chienne, étaient relaxes durant le trajet.

J’ai vraiment adoré notre séjour au camping que j’avais choisi, car il m’apparaissait intime, dans la nature, près du lac et habité par une cinquantaine de saisonniers. Je ne me suis pas trompé, Guy le proprio et tout le monde du camping nous ont vraiment bien accueillis. Le calme de la nature était divin pour les dodos, et c’est fou, mais pas un son (à part les oiseaux) avant 9 h. J’ai aimé siroté mon bol de café au lait en admirant la beauté du lac Champlain. Durant la journée, nous avons testé les panneaux solaires, l’internet, l’ergonomie du VR. On s’est familiarisé avec tous les trucs de raccordement pour les services d’eau et d’égouts. J’ai apprivoisé les équipements de la cuisine, placé notre matériel pour avoir le maximum d’espace. Nous avons également exploré les environs : village de Bedford, Venise en Québec, route des vins. Nous avons eu droit à de magnifiques couchers de soleil sur le lac, d’agréables soirées avec Daniel, Johanne, Michel, Monique, Martine… conversations riches, des fous rires et de la bébittesss aussi!

J’ai aussi goûté à la liberté d’être solitaire en pratiquant mon yoga et ma méditation le matin, d’écrire sur mon blogue, de mettre à jour mes dossiers de coaching, d’être finalement juste bien dans rien. Myco s’est baigné à tous les jours et Pink a fait la princesse dans ses nouveaux appartements. Bernard lui avait l’air d’un petit garçon hyper heureux, qui découvre plein de nouvelles bébelles – genre des trucs de gars!

Au retour, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai conduit « Merci la vie » jusqu’à Prévost. J’étais un peu nerveuse, les mains crispées sur le volant, surtout lors des constructions sur le pont Champlain, là où les voix rétrécissent énormément… oui, on est passé!

Maintenant, il ne reste que quelques jours avant notre départ définitif. Notre date de départ est fixée au 9 juillet. Dernières boites à faire, trucs encore à donner, avis de changement d’adresse, derniers soupers avec nos amis… J’ai déjà le sentiment d’être parti, l’harmonie de la maison a changé… elle attend sa nouvelle proprio : Judith, qui sera tellement bien ici! Nous entreposerons finalement ce qu’il nous reste dans un mini entrepôt de dix par dix.

J’ai hâte de refermer la porte de la maison, de dire au revoir à nos charmants voisins, d’entreprendre ma dernière marche dans le sentier magique, de faire un dernier bouquet des fleurs de mon jardin… j’ai hâte et oui, j’ai encore un peu peur de ce qui m’attend de l’autre côté.

Notre prochain arrêt sera à Saint-Augustin-de-Desmaures, à dix minutes de Québec. Nous y serons jusqu’au 31 juillet. Déjà des activités d’organisées avec des collègues coachs de la ville de Québec, des amis viendront aussi nous rejoindre au passage… le reste se placera tout naturellement.

4 Comments

  1. Andrée Ulrich says:

    Quelle belle aventure pour vous deux! Profitez-en bien.

  2. Geneviève says:

    Wow! Je suis une fan… J’ai tellement hâte à ton prochain post! Quelle magnifique aventure! : )

Laissez votre commentaire

Translate »
Skip to toolbar