Trois petits tours et puis s’en vont…

De Panama à la Nouvelle Orléans – Je réalise de plus en plus ça veut dire quoi lâcher prise!
26 mars 2015
Joyeuses Pâques de Natchez Trace
5 avril 2015

Jeudi 2 avril 2015

IMG_5483Voici nos derniers clins d’œil à la Nouvelle Orléans

Notre visite à la plantation de cannes à sucre Houmas;

Une pure merveille par ses jardins, l’art qui est omniprésent, ses magnifiques arbres trois fois centenaires, les esprits qui vagabondent ici et là, les odeurs des fleurs qui jaillissent de partout (ici c’est aussi le printemps), les amis de la nature qui se pointent le bout du nez près des étangs… la plantation s’est surtout l’amour qu’on sent et voit partout, car ses employés et propriétaires en prennent soin comme la prunelle de leurs yeux et sont très fières de vous la faire visiter! Nous avons été très gâtés – à la réception, la dame qui adorait les toutous, nous a offert un lunch gratuit dans les jardins, car elle savait qu’avec Myco nous ne pourrions tout voir – délicatesse et gentillesse hautement appréciée J

Par un bel après-midi à Bâton rouge;

Nous sommes tombés sur une fête foraine où plusieurs artisans étalaient leurs créations, des marchands avec leurs produits locaux, des manèges et du maquillage pour les tout-petits, la police montée… quels beaux cavaliers hum! Bâton Rouge est plus sérieuse que New Orléans – nous avons visité un musée d’anciens navires de guerre, une cathédrale et le fabuleux capitole où les signatures des traités des États Unis ont eu lieu. Et évidemment, nous y avons fait également quelques petites folies…

Une promenade au hasard;

Vers les lieux où Katrina a frappé fort il y a dix ans (en bordure des bayous sauvages). Les berges des bayous sont d’une beauté sauvage, là où se mêlent désolation et vie, pauvreté et opulence. On peut y remarquer que presque toutes les maisons sont bâties sur pilotis, et parfois elles sont juchées sur de grands talons hauts. Plusieurs terrains sont vacants, un signe que plusieurs habitants de la région n’ont pu reconstruire après cette tragédie.

Une dernière soirée olé olé à NO ;

J’aime le mélange de couleurs, de sons, d’odeurs, d’extravagances et d’effervescences dans cette ville – aspect hétéroclite ça s’est certain! Malgré ce qu’on en dit, c’est sécuritaire de s’y promener, il faut juste être sûr où vous mettez vos pieds! Durant cette soirée, nous avons été témoins de deux party « bachelerettes » mignonnes comme tout avec leurs petites robes noires sexy et leurs perruques fluo mauves et roses! Et n’oubliez pas de vous sucrer le bec avec les fameux beignets de N.O.L.A.!

Nous quittons demain vers la plus vieille route des É.-U. – Natchez Trail que nous sillonnerons pendant le long weekend de Pâques pour ensuite nous diriger vers Tupelo et Memphis. J’espère que ma grippe d’homme ira mieux en chemin – pas drôle la fièvre, courbatures et les maux de gorge quand il fait hyper chaud L

PS — Jennie m’envoie toujours de belles photos de ma belle Mia – ah qu’elle change et ah que je m’ennuie d’eux.  18 dodos avant le retour au Québec !

11128010_839447572770174_880657586_n

Translate »
Aller à la barre d’outils